Menu
Rue Ernest Solvay, 441 -
4000 LIEGE

Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h
Uniquement sur rendez-vous

Vous souhaitez que l'on vous
rappelle gratuitement?
Cliquez ici

Différents types de perte de cheveux | PM Production Liège – Wallonie

L'alopécie androgénétique (ou calvitie)

Le terme médical désignant la perte des cheveux est l'alopécie et sa forme la plus courante est l'alopécie androgénétique, qu'on appelle plus communément calvitie. Ce type de calvitie touche surtout les hommes et est fortement déterminé par l'hérédité. Ce type d'alopécie peut survenir dès la fin de l'adolescence et on estime que la moitié des hommes caucasiens souffrent de calvitie vers l'âge de 50 ans. Les femmes sont moins touchées par l'alopécie androgénétique puisque, à l'âge de 30 ans, seules 2% à 5% des femmes en souffrent.

L'alopécie cicatricielle :

A côté de l'alopécie androgénétique, on notera l'alopécie cicatricielle qui désigne une perte de cheveux liées à une lésion définitive du cuir chevelu en raison d'une maladie ou d'une infection de la peau (lupus, lichen plan, psoriasis, etc.).

L'alopécie congénitale:

Ce type de perte de cheveux est particulièrement rare et est souvent attribuée à une absence de racines des cheveux ou à une anomalie de la tige du poil. Ce type de problème se constate dès l'enfance aussi bien chez le garçon que chez la fille.

L'alopécie en plaque (ou pelade) :

L'alopécie en plaques désigne une maladie auto-immune qui se reconnaît par la chute complète des cheveux ou des poils sur de petites superficies de peau. Il est possible qu'une repousse survienne mais une rechute est toujours possible par la suite.  La pelade universelle, soit la perte de tous les poils du corps, est, de son côté, extrêmement rare.

L'effluvium télogène :

L'effluvium télogène est un type de perte de cheveux particulier puisqu'il survient généralement à la suite d'un choc physique ou émotif, par exemple après une grossesse, une opération chirurgicale, une forte fièvre ou encore une perte de poids extrêmement importante. Ce choc provoque l'entrée en phase de repos des cheveux qui tombent petit à petit. Lorsque le choc est passé, les follicules pileux reviennent en phase active mais cela peut prendre plusieurs mois.

La teigne :

La teigne est une infection à champignons du cuir chevelu. Il s'agit de la cause la plus fréquente d’alopécie chez les enfants mais, dans la plupart des situations, on assiste à la repousse des cheveux à court ou moyen terme.

Les autres raisons :

La chute des cheveux peut également être provoquée par des carences nutritionnelles, des traitements de chimiothérapie ou de radiothérapie, des déséquilibres du système hormonal ou encore la prise de médicaments tels que le warfarine (un anticoagulant) ou le lithium (utilisé pour traiter les troubles bipolaires).

Contactez-nous

Consultez également