Menu
Rue Ernest Solvay, 441 -
4000 LIEGE

Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h
Uniquement sur rendez-vous

Vous souhaitez que l'on vous
rappelle gratuitement?
Cliquez ici

Histoire du cheveu, son cycle & comment en prendre soin
PM Production Liège – Wallonie

Tous les jours de notre existence, de nouveaux cheveux poussent alors que d'autres tombent. Chaque cheveu fait donc partie d'un cycle en renouvellement permanent. On totalise en moyenne entre 130.000 et 150.000 cheveux et poils qui poussent selon une vitesse variable. En général, on estime que les cheveux poussent d'un millimètre par jour alors que les poils et les cils évoluent moins rapidement.

Les follicules pileux se développent déjà chez l'embryon âgé de deux à trois mois et restent une partie de notre vie (qui varie selon les individus). Certains problèmes capillaires seront marqués très tôt chez certaines personnes, plus tard chez d'autres mais ils constituent généralement une épreuve psychique difficile aussi bien pour les hommes que pour les femmes.

Le cycle du follicule

Chaque cheveu est constitué d'une racine qui est entourée d'un follicule et d'une tige capillaire (la partie visible du cheveu). Tous les follicules contiennent une glande sébacée sous laquelle se trouve un muscle érecteur qui a pour objectif de provoquer le redressement du follicule.

Le cycle du follicule se compose de trois phases distinctes :
  • La phase de croissance (dite "anagène")
  • La phase transitoire ou de repos (dite "catagène")
  • La phase finale (dite "télogène")

De nombreuses variables influencent la durée du cycle du follicule. Parmi celles-ci, on trouve l'âge, la région du corps, la longueur du cheveu ou du poil, son épaisseur, etc.

Prendre soin de la santé des cheveux à leur racine

De mauvaises habitudes peuvent être la cause de problèmes capillaires. Parmi celles-ci, on trouve la mauvaise alimentation, les problèmes hormonaux, les infections, l'anémie, l'utilisation de gel, le stress, l'usage excessif de fers à friser, de sèche-cheveux, de colorations capillaires, etc.

Plusieurs signes peuvent être annonciateurs d'une calvitie, il s'agit notamment de l'excès de sébum (une sécrétion qui sert à protéger la peau), des pellicules, des démangeaisons, de la perte des cheveux ainsi que de leur affaiblissement. Pour éviter ou réduire l'effet de la calvitie, il est impératif d'en identifier la cause et de prendre les mesures ad hoc pour maintenir les cheveux en bonne santé!

Contactez-nous

Consultez également