Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Quelles sont les pathologies qui ont un impact sur vos cheveux et les font tomber ?

Quelles sont les pathologies qui ont un impact sur vos cheveux et les font tomber ?

Le 06 avril 2021
Quelles sont les pathologies qui ont un impact sur vos cheveux et les font tomber ?
Chez PM Production nous savons à quel point perdre ses cheveux peut être extrêmement difficile à vivre. Ce n'est jamais anodin. Tant physiquement que psychologiquement. La chute de cheveux est un symptôme qu’il ne faut pas prendre à la légère.

Chez PM Production nous savons à quel point perdre ses cheveux peut être extrêmement difficile à vivre. Ce n'est jamais anodins. Tant physiquement que psychologiquement. La chute de cheveux est un symptôme qu’il ne faut pas prendre à la légère. Lorsque le phénomène s’intensifie, mieux vaut consulter votre généraliste ou un spécialiste avant toute chose.


Voici une liste non exhaustives des pathologies qui peuvent avoir un impact sur votre masse capillaire.


La ménopause : est un phénomène naturel. Elle est caractérisée par l’arrêt de la fabrication du corps des hormones reproductrices. Ce chamboulement hormonal induit malheureusement la perte de vos cheveux.


L’alopécie par plaque ou la pelade :

Maladie auto-immune caractérisée par une défense du corps contre ses propres cellules. Les cheveux, les poils, les cils et sourcils sont concernés.


La chimiothérapie : traitement anti cancer qui vise à détruire les cellules cancéreuses. La chimiothérapie malheureusement ne distingue pas les bonnes des mauvaises cellules. Qui dit chimio ne dit pas forcément chute de cheveux.


L’hypothyroïdie ou l’hyperthyroïdie : caractérisée par une sécrétion accrue ( hyper ). Ou trop peu ( hypo) d’hormones thyroidiennes. La thyroïde est un des acteurs principal de la croissance du cheveux, la moindre carence ou défaillance induit une chute.


Une anesthésie générale : L’anesthésie générale agit de manière néfaste sur la micro-circulation du sang au niveau du cuir chevelu en diminuant les apports aux bulbes des cheveux. Plus l’anesthésie est longue et forte plus vos cheveux peuvent être impactés.


Le stress ou un choc émotionnel : ( ou effluvium télogène) :

Ces deux états physiologiques sont des alarmes pour le corps. Cela provoque une sécrétion accrue de cortisol ( hormone stéroïde ) responsable de la chute de cheveux. Ce phénomène est un mécanisme de défense du corps humain. Il est réversible.


L’alopécie androgenique : ( ou alopécie androgénetique) est une perte de cheveux diffuse : principalement localisé sur le haut du cuir chevelu. Ce type d’alopécie est caractérisée par une hypersensibilité aux hormones mâles ou androgènes  ( la dihydrotestostérone DHT et la testostérone).


Le syndrome des ovaires polykystiques ou SOPK : il s’agit de développement de kystes ovariens eux même responsables de la sécrétion d’hormones androgènes.


Le lichen Plan Pilaire : il s’agit d’une forme d’alopécie par plaque. Les plaques étant entourées d’un halo inflammatoire rouge. Auto-immune, de la cortisone peut améliorer l’évolution des symptômes.


La trichotillomanie : il s’agit d’un trouble du comportement avec pour symptôme principal l’arrachage des cheveux.


La teigne : est un champignon transmis par les animaux. Il atteint le follicule pileux provoquant la chute par plaque des cheveux. Un traitement local 4-8 semaines est nécessaire.


Vous êtes atteint.e.s de l’une de ces pathologies ?

Porter une perruque ou un volumateur capillaire pourra vous aider le temps du traitement ou de manière définitive.


Pensez à prendre rendez-vous avec notre équipe. Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller au mieux et ainsi de trouver la meilleure des solutions.

L'Equipe de PM Production

À la recherche de compléments capillaires, perruques, soins… ?
Contactez-nous !

Contactez-nous

ou par tél. au : +32 4 98 116 166